Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Général > Manoeuvres > Spock spock Mr spock...

RSS  >  Spock spock Mr spock...
Sémaphore #16 14/01/2018 - 21h35

Groupe : Killer
Messages : 1998
Enregistré le : 31/08/2009

Hors ligne

...
Monsieur spock dans la galaxie
...
Posted Image      Home spot : Fouras  
Tortue #17 15/01/2018 - 10h32

Groupe : Killer
Messages : 1521
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

Endorphin @ 14/01/2018 - 20h59 a dit:

Tortue @ 14/01/2018 - 20h29 a dit:

Salut, un truc pour terminer au planning le spock 540 ? Faut rester grand largue style sortie de duck jibe ou arriver avec plus de vitesse non   :pigekedal:



Oula le deterrage.

J'en ai fait un tout au planning cet ete quand je savais encore les faire (j'ai oublie une fois l'automne arrive apparement :D) et deja j'etais pas mal au taquet SUR EAU BIEN PLATE mais sinon oui bien au largue et mat bien a l'interieur de la courbe quand a environ 450 degres (voile balancee clew first en fait). Au debut faut presque rester en spock sortie clew first au largue. En tout cas c'etait mon feeling... sur un :D

Bon je vais essayer de reapprendre tout ca dans 13 jours .. voire tenter les premier doubles :D


Intéressant comme retour merci. Tu es chaud pour le double, j'avoue que ça me tente aussi mais je vais voir le 540 une main en premier, moins spectaculaire mais très kiffant j'imagine.

Hier sur eau bien plate j'ai compris pourquoi le spock ne tournait pas bâbord amure : faut atterrir en apuis talon, pas à plat comme pour un air jibe.

Je te souhaite un bon retour sur l'eau !
@+ :)
Posted Image Powered by MWS
nic 11 #18 15/01/2018 - 11h53

Groupe : Killer
Messages : 1915
Enregistré le : 13/01/2009

Hors ligne

En faite le spock 540 est juste un spock mais mieux maîtrisé

Je m’explique, au début quand on a un beau taux de réussite sur spock , on a tendance à atterrir en marche arrière et faire glisser la voile très vite pour tourner
Mais en 540 il faudra vraiment s’habituer à la réception pour avoir un demi seconde pour bien positionner ses mains et ensuite tourner

En faite le 540 sera juste de moins griller les étapes de je balance tout comme un furax
Non on tourne , on se repositionne bien à l’atterrissage, on place bien c’est mains et ensuite on effectue le dernier 360

Je pourrais vous faire une explication pour le double si sa intéresse
une 5.4 sa existe aussi grand
je savais pas qu'on a fait des voile au dessus de 4.7 :mellow:
Endorphin #19 15/01/2018 - 12h33

Groupe : Killer
Messages : 4464
Enregistré le : 29/12/2002

En ligne

Oui pour le double ça m’intéresse. J’ai fait un super sp540 une main cette été et je pense qu’une partie est très proche. Je vais d’aille Beaucoup travailler ceux ci aussi à Bonaire.
Mes spots: Hood river (The marina et the hatchery), La Tranche sur mer (L'Embarq et le phare), SLC (Utah lake et Granstville).
castor #20 15/01/2018 - 13h15

Groupe : Jiber
Messages : 497
Enregistré le : 24/06/2013

Hors ligne

j'ai jamais bossé le spock 540 / one hand,  mais il m'est arrivé d'en faire en subissant une perte de vitesse sur des tentatives de double. Ca a pas l'air facile comme move (le double), pas beaucoup bossé mais les qques fois où j'étais bien positionné, impossible de pousser le bob.
Tortue #21 16/01/2018 - 20h45

Groupe : Killer
Messages : 1521
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

nic 11 @ 15/01/2018 - 11h53 a dit:

En faite le spock 540 est juste un spock mais mieux maîtrisé

Je m’explique, au début quand on a un beau taux de réussite sur spock , on a tendance à atterrir en marche arrière et faire glisser la voile très vite pour tourner
Mais en 540 il faudra vraiment s’habituer à la réception pour avoir un demi seconde pour bien positionner ses mains et ensuite tourner

En faite le 540 sera juste de moins griller les étapes de je balance tout comme un furax
Non on tourne , on se repositionne bien à l’atterrissage, on place bien c’est mains et ensuite on effectue le dernier 360

Je pourrais vous faire une explication pour le double si sa intéresse


Très bien résumé, mes sensations disent la même chose, le 540 est bien plus tranquille que le simple spock.

En fait quand je parle de finir qu planning j'entend au planning en switch, et parfois ça passe comme ça. Sur un malentendu souvent.  Mais, comme les gars dans la bible ne sortent pas plein pot en switch mais changent de pied pour relancer, finalement il n'y a pas de quoi cent tétée.
Posted Image Powered by MWS
nic 11 #22 24/01/2018 - 17h53

Groupe : Killer
Messages : 1915
Enregistré le : 13/01/2009

Hors ligne

je reviens pour le double  :)

Bon pour le double sa deviens un spock balèze a faire  :dev:
le mieux pour debuter le double sera d'avoir un plan d'eau bien lisse avec un bon 4,7 dans 25n (condition ideal)

le plus dure dans le double sera de maîtrisé le bon timing pour provoquer la seconde impulsion

l'ideal sera de pouvoir faire des spock 540 et de pouvoir se garder la voile le plus longtemps possible pres du corps
Je m'explique car dans un spock 540 classique on a tendance a faire glisser la voile avec soi  au fure et a mesure pour la coordonner avec le glissement de la board mais nous ont veux une voile qui soit a nouveau propulsive pour déclencher le deuxième spock

donc le double
1 le premier 180 , on glisse bien en marche arriere avec les deux mains sur le wish

2 on actionne la board pour effectuer le deuxième 180 mais pendant que la planche tourne on évite de faire glisser la voile et on se la compresse vers soit

3 la a se stade vous avez effectuer un 360 de la board avec une voile qui est pret a se prendre une grosse patate a contre (souvent dans le spock classique c'est a se moment qu'on fait le transfert )

4 au moment ou la voile a commencer a prendre du vent a contre il va falloir de suite impulser en se servant vraiment de la voile

voila le plus dure dans le double se fera au moment du transfert de bien se coucher dans la voile pour utiliser la puissance du contre et coordonner l'impulsion

j’avoue que la sa deviens un peut chaud a expliquer , donc si il y des questions  :pirate:

une 5.4 sa existe aussi grand
je savais pas qu'on a fait des voile au dessus de 4.7 :mellow:
castor #23 24/01/2018 - 18h53

Groupe : Jiber
Messages : 497
Enregistré le : 24/06/2013

Hors ligne

yes cimer ...en clair pas trop complexe comme move (théoriquement)...faut vraiment arriver à pousser le bob et ça c est vraiment pas facile!! A priori la dans une semaine je pourrai mettre ça en application mais vriament pas sur, on a eu un super début d'année et ça peut pas être noël tous les jours, la pétole commence à s'installer.
Tortue #24 26/01/2018 - 11h43

Groupe : Killer
Messages : 1521
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

nic 11 @ 24/01/2018 - 17h53 a dit:

je reviens pour le double  :)

Bon pour le double sa deviens un spock balèze a faire  :dev:
le mieux pour debuter le double sera d'avoir un plan d'eau bien lisse avec un bon 4,7 dans 25n (condition ideal)

le plus dure dans le double sera de maîtrisé le bon timing pour provoquer la seconde impulsion

l'ideal sera de pouvoir faire des spock 540 et de pouvoir se garder la voile le plus longtemps possible pres du corps
Je m'explique car dans un spock 540 classique on a tendance a faire glisser la voile avec soi  au fure et a mesure pour la coordonner avec le glissement de la board mais nous ont veux une voile qui soit a nouveau propulsive pour déclencher le deuxième spock

donc le double
1 le premier 180 , on glisse bien en marche arriere avec les deux mains sur le wish

2 on actionne la board pour effectuer le deuxième 180 mais pendant que la planche tourne on évite de faire glisser la voile et on se la compresse vers soit

3 la a se stade vous avez effectuer un 360 de la board avec une voile qui est pret a se prendre une grosse patate a contre (souvent dans le spock classique c'est a se moment qu'on fait le transfert )

4 au moment ou la voile a commencer a prendre du vent a contre il va falloir de suite impulser en se servant vraiment de la voile

voila le plus dure dans le double se fera au moment du transfert de bien se coucher dans la voile pour utiliser la puissance du contre et coordonner l'impulsion

j’avoue que la sa deviens un peut chaud a expliquer , donc si il y des questions  :pirate:



Donc on envoie le bob planche au travers ?  Largue ?
Pour l'impulsion il faudra pousser sur la main arrière non ?

Merci pour ta description, ça me donne envie de tenter même si je me concentre maintenant sur le 540 une main et le spock fausse panne.

@+ :)
Posted Image Powered by MWS
Tortue #25 28/01/2018 - 10h49

Groupe : Killer
Messages : 1521
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

A propos de terminer le 540 au planning en switch, j'en passe encore et de moins en moins sur un malentendu.
De ce que je peux sentir ça se produit quand on peut prendre un coup de puissance à contre juste avant d'envoyer le dernier 180. La planche étant à l'abattée  ça redonne de la glisse. Puis il fait penser à ne pas vouloir sortir direct au travers, mais plutôt grand largue.

Sur plan d'eau hyper glissant uniquement ? ?? On verra ça  :rolleyes:
Posted Image Powered by MWS

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Général > Manoeuvres > Spock spock Mr spock...

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).