Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Matos > Windsurf > Priorités dans l'achat du matériel

RSS  >  Priorités dans l'achat du matériel , Neuf/occase/fin de serie
matthieu_31 #1 26/08/2018 - 06h33

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 20/06/2017

Hors ligne

Chers windsurfers,

Actuellement en voyage, je passe mon temps libre à lire les forum de planches, tests, avis ... je dois être en manque ! (Même si j'ai commencé la planche seulement l'été dernier et n'ai pu naviguer que jusqu'à début octobre ^^).
Du coup, je regarde les demandes et conseils sur le matos, et j'investirai sûrement à mon retour pour pouvoir faire plus de sorties selon là météo.

Ma question est relative à l'achat de matériel: qu'est-il préférable d'acheter neuf, occase ou fin de série ?

Cela concerne l'ensemble des éléments  (board, voiles, wish, pdm, rallonge, mat, harnais, aileron ...).

Par exemple, beaucoup conseillent un wish neuf et un mât neuf car ça paraît difficile d'évaluer l'état. Les voiles et board en occase (en effectuant quelques vérifications au préalable). Le harnais, aucune idée, même si j'aurais tendance à penser à du neuf vu qu'il sera difficile d'évaluer l'état des mousses sans l'essayer. Moi qui cherche une board 110/120l en plus de ma bic techno 148, ai-je un intérêt à acheter une planche neuve destockée au vu de mon niveau (jibe en cours, navigator en lac eau douce ou lac au de mer leucate ou gruissan, faible clapot) ? Après oui, un flotteur ça se garde un moment j'imagine.

Bref vous voyez l'idée. Évidemment ça dépend des budgets et du matos qu'on a déjà, mais en imaginant qu'on a rien, où faut-il en neuf et en occase pour avoir du matériel propre à coût modéré ?

Quant aux fins de séries, un exemple dans mon cas: un wish x3 de 2015 revendu 35% moins cher vaut-il celui de 2018 ? (A moins que le matos ait vraiment évolué). Idem pour un mât Gun 70%, une fin de série 30% moins chère de 2015/2016 est-elle aussi performante ? Je pense également au fait que les mâts/voiles notamment ont tendances à changer de curve dans une même marque (comme gaastra si j'ai bien lu les différents forum).

Que pensez-vous de tout ça ? Que prenez-vous neuf et en occase ?


   
Ce message a été édité par matthieu_31 le 26/08/2018 à 06h36.
RRD Firemove 102 E-tech v2, NP Zone 4.2, NP Firefly 5.7, Gun Future 6.9, à la Ganguise, la Nautique ou Leucate  :pirate:
stef38 #2 26/08/2018 - 08h57

Groupe : Killer
Messages : 23277
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Pour moi les seuls trucs un peu plus difficile à acheter d’occasion ce sont les mats et les plaquettes de pied de mât. Après ça m’est quand même arriver d’ acheter des mats en occasion.

Pour le reste (rallonge, aileron, wish carbone, planche) j’achete plutôt d’occasion si je trouve, pour l’equipement du planchiste (harnais, combi, chausson) j’achète plutôt neuf, mais j’ai déjà acheté un harnais d’occasion. Les voiles j’achète soit Gun, soit occasion le plus souvent.


Mais bon y a pas de vérité là dedans, chacun fait en fonction de ses envies et de son budget.

1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Divers Ailerons PB 55€ - Perf Weed 39

Posted Image
Anowan #3 26/08/2018 - 14h06

Groupe : Jiber
Messages : 630
Enregistré le : 08/03/2005

Hors ligne

Ton wish x3 et ton mat Gun de 2015 seront exactement les mêmes qu’aujourd’hui, fonce .
Les wish Pryde ont changé de nom recemment, mais c’est fondamentalement les mêmes.
Pour le mat reste dans des pourcentages de carbone pas trop élevé si possible en RDM, c’est plus fiable. Un bon C60% c’est déjà le top du top. Nautix, Dynafiber... voir Ezzy Legacy si tu peux te lacher financierement, celui là vivra plus longtemps que toi ^^
Mais surtout , n’achete JAMAIS de pied de mat d’occase. Prend du basique eprouvé genre la rallonge SideOn à 45€ ( https://www.chinook-leucate.com/Recherche.aspx?id_t_article_version=9291 ). Et plaquette-tendon Nautix ou Dynafiber que tu changeras régulièrement, genre 1 fois l’an si tu navigues régulièrement, même si le tendon semble encore en bon etat. Essentiel si tu navigues dans la region de Leucate et que tu t’aventures parfois en mer. Voilà, pour moi, mat wish et pied de mat NEUFS, et avec des produits reconnus et éprouvés uniquement.

Pour tout le reste va pour l’occase si ça te chante. Avec l’offre que vous avez dans la région tu n’auras aucun mal à trouver ton bonheur à un prix de ouf. Ha si, oublies quand même les voiles qui font vraiment la gueule, genre monofilm opacifié , froissé au niveau de l’ouverture pour la poignée de wish, etc.  Privilegie des voiles avec un max de panneaux en tramé.
Anowan #4 26/08/2018 - 14h19

Groupe : Jiber
Messages : 630
Enregistré le : 08/03/2005

Hors ligne

Et pour les courbures de mat, ne commence pas à te prendre la tête, il est trop tôt  pour ça.
Tu demandes à un shop sérieux du labellisé « Constant Curve », mat ou voile, et ça roule.
matthieu_31 #5 27/08/2018 - 06h53

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 20/06/2017

Hors ligne

Je ne m'étais pas du tout posé la question pour la plaquette neuve ou occase, et j'avoue que dans l'empressement de les premier ride j'avais acheté une D4 neuve à 30 euro, pour le prix je n'avais même pas regardé en occasion.
Après, pour le mat et le wish, je ne suis pas du genre à acheter et revendre mes équipements, du coup autant viser un matériel correcte et adéquat dès le début et passer quelques années avec (je présumé que ça durera bien 4/5 ans avant que je ne me lasse et décide à revendre en plus).

Il n'y a pas de vérité c'est vrai, mais selon moi, tout n'est pas bon à acheter en occase  (comme la plaquette visiblement).
RRD Firemove 102 E-tech v2, NP Zone 4.2, NP Firefly 5.7, Gun Future 6.9, à la Ganguise, la Nautique ou Leucate  :pirate:
castor #6 27/08/2018 - 11h20

Groupe : Jiber
Messages : 484
Enregistré le : 24/06/2013

Hors ligne

moi j'ai toujours tout acheté d'occase, si tu t'y connais un peu tu reconnais tout de suite le matos qui est rincé ou en excellent état. J'achète en général du n-5/6 très décoté donc, à des types qui bradent des packs de voiles qui sont sorties  3 fois et qui sont quasi neuves. Pour les planches, je les prends parfois en mauvais état puis je répare, et ça tient! (cf ma falcon acheté bourrée de résine sur le nez et entre les straps, qui ne m'a toujours pas lâchée!).

globalement, il faut savoir que si tu cherches du matos freeride tu vas l'acheter à des freerideurs, souvent des gars qui sortent occasionnellement et qui sont pas violents avec leur matos. Donc c'est pas si difficile à trouver.

J'ai juste eu deux mauvaises surprises, par correspondance !
Une planche de freestyle achetée en italie; le mec avait caché la répa sous le pad arrière et en plus avait oublié de reboucher un trou fait à la perceuse pour la répa
une pryde wizard achetée à un shop / école grec soit disant en TBE: au bout de 4 sessions plus de fourreau et 6 coupures de mono lors du gréage

En gros, il y a un cahier des charges à respecter lors de l'achat du matos d'occasion. Si tu le suis bien, tu peux acheter du neuf pour une bouchée de pain.

ikaris #7 27/08/2018 - 14h27

Groupe : Newbie
Messages : 17
Enregistré le : 09/06/2018

Hors ligne

très bonne question ... me concernant vu les prix du neuf quand j'ai commencé à m'équiper et vu ma propension à rayer / abimer voire casser quand j'ai commencé la question ne se posait même pas ! Aujourd'hui encore je trouve qu'il est si vite fait de mettre un poc dans du matériel :-( Le gros avantage de l'occasion c'est aussi de pouvoir acheter pas trop cher du matériel et donc de faire des essais en vue d'acheter plus tard ce qu'on veut en neuf.

Je n'ai pas de recommandation par catégorie de matériel ... je n'ai acheté neuf qu'une voile, un mat, deux planches, un wishbone  ... le tout en fin de série de l'année N-1 ou N-2. Il y a peu de saut technologique véritable je dirais qui mérite vraiment le matos de l'année ... au contraire : mieux vaut laisser passer la mode d'une année pour voire vraiment si c'était une bonne idée l'année d'après : les firemove c'était top dès leur apparition (modif mineures depuis 8 ans) mais les exocet Twixx entrées 2 ans au catalogue n'y sont jamais revenu. Par contre maintenant que je suis un peu plus connaisseur je vise les produits de moins de 5 ans et j'évite ceux d'il y a 10 ans (pour les grandes voiles par exemple ça s'est bien allégé) ... mais une Bic Techno 148 de 2008 rempli toujours aussi bien son office pour débuter l'esprit tranquille !
Ce message a été édité par ikaris le 27/08/2018 à 14h40.
matthieu_31 #8 28/08/2018 - 03h49

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 20/06/2017

Hors ligne

ikaris @ 27/08/2018 - 14h27 a dit:

Je n'ai pas de recommandation par catégorie de matériel ... je n'ai acheté neuf qu'une voile, un mat, deux planches, un wishbone  ... le tout en fin de série de l'année N-1 ou N-2. Il y a peu de saut technologique véritable je dirais qui mérite vraiment le matos de l'année



Ça fait déjà pas mal de matos neuf acheté je trouve  ^^ pour du freeride ou autre ? J'imagine que les slalomeurs ont tendance à changer plus souvent vu l'utilisation poussée.

Après avoir farfouillé un moment les planches notamment, je trouve pour ma part que le matériel à sacrément évolué en quelques années et ça ne semble pas s'arrêter. De là à dire que c'est mieux je ne sais pas, mais par exemple les planches de 110l ont tendance à avoisiner les 70cm de large,  les longueurs ont diminué pendant un moment mais ça semble s'être arrêté. Du coup pour ma part je suis perdu la dessus. Avant on visait le volume et la largeur faible (en freeride du moins), aujourd'hui les planches sont larges et courtes, mais ça devrait moins se tenir dans le capot ou mer formée non ? Je me demande si les marques ne recentrent pas le matériel sur la demande (la majorité des freeriders n'a peut-être pas tendance à sortir par gros temps ou conditions difficiles ? )

Après pour le reste ... les wishbone, à moins de changer la matière ou l'épaisseur, je doute qu'il y ait beaucoup d'évolution. Les mâts,  c'est du carbone, la technique est rodée je pense. Pour les voiles, les mâts ont quand même beaucoup rétréci ainsi que les wish. Les voiles de 2008/2010 ont encore des boom assez élevés.

D'ailleurs si quelqu'un peut m'éclairer sur les Tabou rocket et rocket wide ... j'ai lu les avis, mais je n'arrive pas à savoir les limites de chaque planche (quand on parle de capot, c'est combien ?)
RRD Firemove 102 E-tech v2, NP Zone 4.2, NP Firefly 5.7, Gun Future 6.9, à la Ganguise, la Nautique ou Leucate  :pirate:
matthieu_31 #9 28/08/2018 - 03h50

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 20/06/2017

Hors ligne

castor @ 27/08/2018 - 11h20 a dit:

 globalement, il faut savoir que si tu cherches du matos freeride tu vas l'acheter à des freerideurs, souvent des gars qui sortent occasionnellement et qui sont pas violents avec leur matos. Donc c'est pas si difficile à trouver.



Oui c'est sûr, le risque c'est peut-être qu'il soit mal utilisé ?  Genre mal monté, chutes violentes et non maîtrisées pour un intermédiaire.

RRD Firemove 102 E-tech v2, NP Zone 4.2, NP Firefly 5.7, Gun Future 6.9, à la Ganguise, la Nautique ou Leucate  :pirate:
ikaris #10 31/08/2018 - 15h53

Groupe : Newbie
Messages : 17
Enregistré le : 09/06/2018

Hors ligne

matthieu_31 @ 28/08/2018 - 03h49 a dit:

ikaris @ 27/08/2018 - 14h27 a dit:

Je n'ai pas de recommandation par catégorie de matériel ... je n'ai acheté neuf qu'une voile, un mat, deux planches, un wishbone  ... le tout en fin de série de l'année N-1 ou N-2. Il y a peu de saut technologique véritable je dirais qui mérite vraiment le matos de l'année



Ça fait déjà pas mal de matos neuf acheté je trouve  ^^ pour du freeride ou autre ? J'imagine que les slalomeurs ont tendance à changer plus souvent vu l'utilisation poussée.

Après avoir farfouillé un moment les planches notamment, je trouve pour ma part que le matériel à sacrément évolué en quelques années et ça ne semble pas s'arrêter. De là à dire que c'est mieux je ne sais pas, mais par exemple les planches de 110l ont tendance à avoisiner les 70cm de large,  les longueurs ont diminué pendant un moment mais ça semble s'être arrêté. Du coup pour ma part je suis perdu la dessus. Avant on visait le volume et la largeur faible (en freeride du moins), aujourd'hui les planches sont larges et courtes, mais ça devrait moins se tenir dans le capot ou mer formée non ? Je me demande si les marques ne recentrent pas le matériel sur la demande (la majorité des freeriders n'a peut-être pas tendance à sortir par gros temps ou conditions difficiles ? )

Après pour le reste ... les wishbone, à moins de changer la matière ou l'épaisseur, je doute qu'il y ait beaucoup d'évolution. Les mâts,  c'est du carbone, la technique est rodée je pense. Pour les voiles, les mâts ont quand même beaucoup rétréci ainsi que les wish. Les voiles de 2008/2010 ont encore des boom assez élevés.

D'ailleurs si quelqu'un peut m'éclairer sur les Tabou rocket et rocket wide ... j'ai lu les avis, mais je n'arrive pas à savoir les limites de chaque planche (quand on parle de capot, c'est combien ?)



Effectivement la mode compte sans doute : vers 2012 j'avais une Bic Techno 148 et je salivais devant les planches de slalom de 80 cm de large et plus ... et les planche freeride dans le sillage des RRD Firemove se sont mises à avoir des mensurations dignes de planches de slalom. Eric Doux des Secrets du Windsurf notait un renouveau de la tendance des freeride plus allongées pour 2018 ... il est vrai que plus c'est court et moins on peut virer de bord facilement et plus il faut d'efforts pour lancer le planning.

La catégorie Freeride au sens large regroupe à la fois les RRD Firemove qui sont très larges (74 cm en 112l pour la mienne marche bien dans le clapot et marcherait aussi dans la houle selon le RRD mais jamais testé) et les Exocet Cross (63 cm pour ma 104 l, elle va théoriquement jusqu'à 7.5 mais en 6.7 j'aime pas du tout et un peu pénible en eau douce) donc il faut bien voir la sous catégorie dans laquelle on est (freeride-freemove pour la Firmemove freeride-freewave pour la cross). Idéalement il faut essayer (non seulement le modèle mais aussi le volume). La Tabou Rocket normale ou Wide ne sont pas des mauvais choix (j'en connais des possesseur) dans l'absolu pour du freeride mais pour compléter une Bic Techno 148 (qui faisait 75cm à mon époque), il faut vraiment viser du complémentaire (ma Firemove 112 de 74 de large porte une 7.9 sans soucis donc ça mord pas mal sur la Bic) et voir un peu le futur (quand la 148 sera remplacée) ... et puis ça dépend aussi des plans d'eau (lac ou mer avec clapot) voire de contraintes externes (covoiturage). Dans mon cas j'ai 4 flotteurs mais si je devais en garder seulement 2 ce serait mon Exocet SL 78 (129l et 78 de large parfait de 12 à 20 noeuds pas trop agité et plutot eau douce) et mon Exocet Cross 104 (20-35 noeuds plutot eau de mer)
Ce message a été édité par ikaris le 31/08/2018 à 17h33.
stef38 #11 31/08/2018 - 17h50

Groupe : Killer
Messages : 23277
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Marrant, ma cross 2 106 était vraiment top en 6.6, mais je crois que la 104 est plus pincée...
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Divers Ailerons PB 55€ - Perf Weed 39

Posted Image
matthieu_31 #12 02/09/2018 - 11h11

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 20/06/2017

Hors ligne

Sí je comprends bien ce que je lis sur les planches, la largeur permet de tenir des voiles plus grandes et augmente le départ au planing ? Quel est donc l'impact de la longueur ?
RRD Firemove 102 E-tech v2, NP Zone 4.2, NP Firefly 5.7, Gun Future 6.9, à la Ganguise, la Nautique ou Leucate  :pirate:
ikaris #13 02/09/2018 - 12h37

Groupe : Newbie
Messages : 17
Enregistré le : 09/06/2018

Hors ligne

matthieu_31 @ 02/09/2018 - 11h11 a dit:

Sí je comprends bien ce que je lis sur les planches, la largeur permet de tenir des voiles plus grandes et augmente le départ au planing ? Quel est donc l'impact de la longueur ?

Avec une planche plus large on augmente la possibilité de partir au planning  si on est actif (abattre franchement, pomper) sinon peine perdue ... avec une planche plus longue le départ au planning passif est meilleur et on peut faire des virements de bords plus facilement... en essayant une Isonic (une planche de slalom courte en particulier sur l'avant) même le remonté du tire veille était un peu pénible car la planche n'aimait pas trop que je mette mon pied en avant du pied de mat. J'aurais tendance à dire qu'en freeride on est plus tranquille au dessus de 240 et même au dessus de 245 cm

Voir cet article qui examinait le point de vue en 2014 : http://joewindsurfer.blogspot.com/2014/08/freemove.html
stef38 #14 02/09/2018 - 13h12

Groupe : Killer
Messages : 23277
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Plus une planche est longue, plus ça vitesse max en déplacement (hors planning) peut-être élevé (pas pour rien que les Sup de Race sont très long), ce qui favorise donc en effet le passage au planning d'une certaine manière, par contre ça peut être gênant dans le clapot.

Pas si simple la longueur, mais perso je trouve que ce n'est pas gênant d'avoir des planches courtes... 230 ou 240 est en effet assez classique, maintenant...
Ce message a été édité par stef38 le 02/09/2018 à 15h38.
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Divers Ailerons PB 55€ - Perf Weed 39

Posted Image
fafouffle!!! #15 02/09/2018 - 15h17

Groupe : Killer
Messages : 1313
Enregistré le : 19/02/2009

Hors ligne

J'ai pu tester la différence concernant la longueur des flotteurs.
J'ai une 149 L qui fait 264 x 77 (2004) et une 130 qui fait 245 x 77 (2013), les 2 sont de la même marque.
Et comme dit précédemment la longueur de la 264 permet des virements de bord plus faciles, on a plus de temps pour manoeuvrer, et même si le volume devant le pdm n'est pas extraordinaire sur la 149, la longueur compense par rapport à la 130, qui demande d'être beaucoup plus rapide pour passer devant le pdm. Les performances sont facilement accessibles avec la 149, de manière plus linéaire, mais avec plus de stabilité et de cap par rapport à la 130 qui paraît étonnamment plus volage en plage haute que la 149, mais là, tout est une question d'appui sur le pied arrière et il faut jouer avec les tailles d'ailerons, qui sont les mêmes pour la 149 et la 130 (50 / 47 / 44) mais je pourrais même descendre à 40 en fonction de ma voile la plus petite, une 6,6.
J'en arrive même à me demander si je ne vais pas remonter la 149 qui est en "villégiature" dans le sud et revendre la 130.
J'étais dans la même situation avec une 106 qui fait 256 x 64 (2004) et qui prenait la poussière, vu les faibles conditions sur lac dans le sud, du coup, elle a regagné il y a peu son point de départ, la région parisienne et pourrait même remplacer une 245 x 66 (2015) et je reviendrais au point de départ soit mon quiver avant 2013.
Pas facile de faire les bons choix devant une offre toujours aussi pléthorique en matière de flotteurs.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Matos > Windsurf > Priorités dans l'achat du matériel

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).