Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Matos > Windsurf > Atlas ou combat

RSS  >  Atlas ou combat
laplaya #1 30/08/2018 - 11h53

Groupe : Jiber
Messages : 450
Enregistré le : 09/06/2003

Hors ligne

Je viens de voir l'interview de Victor Fernandez qui a sorti une 5.0 en voile de vague max disant que son proto étant puissant pour des conditions de vent faible.

Curieux de savoir combien avait Koster. J'ai vu plusieurs coureurs en vidéo avec 5.3 (simmer / NP combat).

Je me pose le même genre de question car je n’apprécie guère ma combat 2013 5.3 en 5 lattes, je la trouve grosse et lourde dans les bras avec beaucoup de wish mais finalement en regardant les spécifications elle fait :

Combat 2013 5.3 425cm par 170cm    /  Atlas 5.0 environ 411 x 170

Donc finalement 2 voiles qui doivent être super proches en encombrement : intérêt nul..................
Ce message a été édité par laplaya le 30/08/2018 à 11h53.
Manu aux states #2 30/08/2018 - 23h18

Groupe : Killer
Messages : 2697
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

Atlas plus de creux, ça tracte la mort, power wave.  J'avais l'Alpha le modèle précédente en 5.4 sur 430.  Dans cette zone là on passe de 400 à 430 donc y'a poids mais aussi rigidité.  Ça joue.
Pour l'Alpha c'était dingue la conduite, voile ultra-stable donc c'était plus lourd à manier et ça gardait de la puissance mais ça se navigue sans fatiguer.
La Combat est la voile vague de référence en voile classique, top conduite, top plage, pas difficile à régler.
Je parle de retour des locaux ici dans nos condices et de mes recherches sur le sujet, je ne crois pas être sorti avec.
Coiff #3 31/08/2018 - 10h04

Groupe : Jiber
Messages : 378
Enregistré le : 16/04/2013

Hors ligne Site Web

Les gros gabarits vont préférer l’atlas (ou alors pour une pratique Bump and jump), les petits et tous les wave riders la combat sans hésitation. En surfsailing, la Fly est top et même avec 3 lattes, elle se tient bien en surtoilé.
Coiff #4 31/08/2018 - 10h05

Groupe : Jiber
Messages : 378
Enregistré le : 16/04/2013

Hors ligne Site Web

Les combat sont toutes passées en 4 lattes (même 5,3 / 5,6)
KeziaCinema #5 31/08/2018 - 11h42

Groupe : Killer
Messages : 1411
Enregistré le : 09/04/2012

Hors ligne

laplaya @ 30/08/2018 - 11h53 a dit:

Combat 2013 5.3 425cm par 170cm    /  Atlas 5.0 environ 411 x 170

Donc finalement 2 voiles qui doivent être super proches en encombrement : intérêt nul..................



En suivant ton raisonnement, mais avec des planches :

JP Australia Radical Thruster/Quad 94 230*59
JP Australia Freestyle Wave 86 229*59

Donc finalement 2 planches qui doivent être super proches en encombrement : intérêt nul...




J'écrit ça pour illustrer que tout comme ces deux planches JP, la Atlas et la Combat sont des voiles avec un programme différent.
La Atlas est une voile vendue comme "Onshore Powerwave" tandis que la combat est "Allround wave".
Tu peux jetter un oeil sur cette page : https://www.neilpryde.com/pages/shape-comparison

Je n'ai eu aucune des deux voiles, mais si tu compares les test wind tu verra aussi des différences dans le comportement.
https://www.windmag.com/voiles-2018-neilpryde-atlas
https://www.windmag.com/voiles-2018-neilpryde-combat

En gros, entre une Altas 5.0 et une Combat 5.3, malgré un encombrement à priori identique, je penses que la Atlas sera meilleure en navigation (appui, planning, vitesse, replacement...) et que la combat sera meilleure en surf (plus neutre, plus légère dans les mains...)

C'est vrai que la frontière est parfois floue entre deux programmes de planche ou de voile...
Le problème pour moi c'est qu'on peu rapidement tomber dans le mauvais programme, et compenser par une voile ou un volume finalement pas adapté.
Typiquement prendre une planche de vague radicale pour naviguer sur du plat et en prenant 5/10l de plus et augmenter la taille des ailerons par rapport à ce qu'on aurait pris en freestyle wave pour compenser les perfs moins bonnes en nav (appui, planning, replacement...). Au final avec ce genre de montage foireux on y perd quelquepart, en continuant mon exemple de la vitesse et de l'accélération (plus d'aileron, plus de surface mouillée, plus de scoop). Sur du plat c'est quand même dommage.
Posted Image Powered by MWS
RaoulG #6 31/08/2018 - 12h02

Groupe : Jiber
Messages : 469
Enregistré le : 25/05/2015

Hors ligne

Mon frère a une Atlas et moi des Combat.
Si tu aimes bien les voiles avec beaucoup de main arrière et puissante, alors l'Atlas est faite pour toi.
Si tu préfères une voile plus neutre, c'est la Combat qu'il te faut.

Du coup, je suis étonné de ta remarque sur ta 5.3. Une Combat, dans les bras, normalement, c'est pas lourd du tout.
A VENDRE : Fanatic Gecko Bamboo 112L

Posted Image Powered by MWS
Coiff #7 31/08/2018 - 13h09

Groupe : Jiber
Messages : 378
Enregistré le : 16/04/2013

Hors ligne Site Web

Sauf qu’il possède une ancienne combat en 5 lattes et, imaginons qu’il a un mat lourd, ça fait un gréement lourd !
Pour un gabarit léger ou médium : combat !
RaoulG #8 31/08/2018 - 13h32

Groupe : Jiber
Messages : 469
Enregistré le : 25/05/2015

Hors ligne

J'ai une 5,6 de 2013, 5 lattes donc, et je ne la trouve pas spécialement lourde.
A VENDRE : Fanatic Gecko Bamboo 112L

Posted Image Powered by MWS
nord_roi #9 31/08/2018 - 15h20

Groupe : Jiber
Messages : 216
Enregistré le : 15/04/2011

Hors ligne

Combat Lourde et grosse...c'est deux mots ne vont pas avec la Combat, que ce soit une 5 lattes ou 4 lattes.

Cette voile est une superbe voile avec un comportement sans faille. Si on est léger et on n'aime pas trop de main arrière l'Atlas peut "clasher"...mais léger, moyen ou lourd, la Combat est aimé par un ensemble de rider.

Lourde et Grosse. Je ne veux pas t'insulter, tu as peut-être plus de niveau que moi, mais au cas ou ça serait un problème de "tuning". As-tu un mat Pryde. Sinon, as-tu au moins un mat Constant Curve? Est-ce que tu "tune" ta voile à l'oeil ou avec ce qui est indiqué sur la voile, car ces numéros ne corespondent parfois pas? Car Lourde et Grosse est habituellement pas assez de "downhaul".
Nord Roi
laplaya #10 03/09/2018 - 14h11

Groupe : Jiber
Messages : 450
Enregistré le : 09/06/2003

Hors ligne

Merci pour vos retours, mon ressenti doit être quelque peu psychologique mais il est vrai que je trouve la 5.3 énorme.

De sorte que je ne sors plus que 4.7 en max quitte à attendre la risée et pomper un peu ou bien encore changer de flotteur.

Mais comme je vais peut-être aller naviguer vers l'atlantique / manche je cherche par tous les moyens à trouver une petite voile qui tracte quand même.

Peut-être que dans du vent établi 5.3 passe nickel mais j'ai vraiment l'impression de faire du slalom lorsque je la grée.

Encore avant hier Adrien Bosson sortait 4.8 max alors que pas mal de rider étaient en 5+, 5.8 atlas par exemple.

Il ne planait pas tout le temps mais dans les risées c'était ok pour envoyer de très beaux et hauts shakas, c'est un peu ma façon de naviguer maintenant.

Mais encore une fois dans du Sylt quand il y a d'énormes paquets et un vent bien mou faut bien sortir sa 5.4 et sa 95/100L pour avoir une change de pas se faire essorer et pouvoir passer en vitesse / force en mode slalom  
Ce message a été édité par laplaya le 03/09/2018 à 18h42.
laplaya #11 03/09/2018 - 14h17

Groupe : Jiber
Messages : 450
Enregistré le : 09/06/2003

Hors ligne

reste donc la question :

vaut-il mieux 5.0 qui tracte que 5.3 plus mou à vent égal, si l'on s'en tient au rendement pourquoi sortir plus quand moins le fait aussi bien. j'avais une des premières gaastra manic 4.4 qui tractait vraiment peu et ai fait à l'époque l'expérience de partir mieux avec une 4.0 plus puissante ==> intérêt d'une gamme vague hawaienne en europe s'il faut prendre plus gros ?

Manu aux states #12 03/09/2018 - 14h41

Groupe : Killer
Messages : 2697
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

Quel poids ?  5.0 ça tracte toujours même par vent très faible, on peut la sortir de l'eau en waterstart jusqu'à 8n.  4.7 sortie waterstart c'est 10n voire plus et dans un vent sous les 20 max, c'est sanction dans le gros en side-on sauf si on est chanceux, si on joue avec le timing, etc, donc perte de rendement.

5.3 ça va très vite mais souvent c'est mât 430.  J'ai une 5.3 Manic 2009, magnifique, ultra stable, légère (dans les mains en nave), se monte avec un 400, ne surtoile pas, méga rapide, mais ça reste une 5.3, ÉNORME !  wish, inertie, etc.

Mon Alpha était en 5.4, peut-être en 5.0 j'aurais trouvé sympa.  C'était très confort, moins joueur que la Manic, beaucoup d'appui en side-on, c'est bien car de toutes façons on n'est pas surtoilé sur la vague.  Et c'est toujours aussi ça te pris pour les sauts.

Le creux amène aussi de stabilité (profil) donc dans le vent rafaleu, elle bougera moins, meilleur planing, meilleure remontée au vent, moins de fatigue.  Si le vent est généralement bon, sans trop de trous là on peux avoir une voile plus neutre et régler en conséquent.

Donc ça va dépendre du spot et de son utilisation par rapport à la surface (plage haute, plage basse, grosses déventes/rafales ?)

C'est comme tout en fait, plus on a de surface et plus on a d'appui.  Après y'a le style d'appui.  En planche, on a le volume et rocker.  On peut jouer sur le volume pour avoir plus de rendement et le rocker/rails par rapport aux vagues que l'on veut exploiter.

De ma propre expérience, plus la voile est grosse et plus faut avoir du twist pour garder un truc maneuverable, alors que 4.7 et moins on peut naviguer baggy.  En 4.5 je peux naviguer baggy même limite surtoilé, j'arrive à gérer.  5.0 baggy surtoilé.... bcp plus technique.
Coiff #13 03/09/2018 - 15h36

Groupe : Jiber
Messages : 378
Enregistré le : 16/04/2013

Hors ligne Site Web

Essaye ta voile avec un super mat léger 100 carbone et tu vas avoir un nouveau gréement. Si tu est léger (60/62 kgs max), en vagues, dépasser 5,3 / 5,4 ne sert à rien surtout en surfsailing et même dans le très light.
La combat est juste parfaite.
laplaya #14 03/09/2018 - 18h48

Groupe : Jiber
Messages : 450
Enregistré le : 09/06/2003

Hors ligne

J'ai un amex platinium t bone 75% en 400cm
sebouze #15 04/09/2018 - 13h35

Groupe : Newbie
Messages : 164
Enregistré le : 01/09/2012

Hors ligne

C'est marrant cette discussion car j'ai eu un moment le raisonnement presque inverse.
J'ai deux combat en 4,0 et 4,7. J'avais pris une Atlas 5,4, car je trouvais que le programme correspondait mieux à mes navigations "light" en vague qu'une combat 5,4 (je fais 95 kg).
J'étais très satisfait de mes deux combat, mais j'étais assez déçu de mon Atlas. Comme toi avec ta combat, je trouvais mon Atlas très lourde et encombrante. Si bien que je n'avais qu'une différence très mince entre ma 5,4 et ma 4,7 en terme de départ au planning, mais avec un ressenti beaucoup plus plaisant sur ma 4,7. A un tel point que j'ai bien failli changer mon atlas pour une combat en 5,4. Bref tout ça pour dire que ton problème n'est sans doute pas inhérent à ta combat.

Comme déjà dit précédemment, de 4,7 à 5,4 tu passes d'un mat de 3,70 à 4,00m. Donc du poids en plus.
Pour ma part je passais d'un dynafiber 370 100% à un Unifiber 4,00m 80% renforcé Kevlar...

J'ai eu, un jour l'occasion, de gréer ma combat sur le mat 100% d'un pote. Et là révélation!
J'ai directement investi dans un Dynafiber 100% sur mon 4,00m (la différence de poids avec mon mat précédent était très net).
Par la suite, je suis également passé d'un wish alu à un pryde X9. Et là aussi ça a pas mal apporté au gréement.
Il m'est arrivé récemment de naviguer avec une Atlas 5,4 gréée avec un mat et un wish de base pryde. J'ai trouvé ça horrible.


nord_roi @ 31/08/2018 - 15h20 a dit:

. As-tu un mat Pryde. Sinon, as-tu au moins un mat Constant Curve? Est-ce que tu "tune" ta voile à l'oeil ou avec ce qui est indiqué sur la voile, car ces numéros ne corespondent parfois pas? Car Lourde et Grosse est habituellement pas assez de "downhaul".



Pour les Pryde, c'est du flextop qu'il lui faut.

Pour le réglage, je suis aussi d'accord. En général, je mets ce qui est indiqué au niveau de la rallonge. Ça laisse normalement de quoi jouer sur le réglage. Avant, j'avais tendance à ne pas trop étarquer en bas, et à étarquer au wish de manière à ce que la voile ne le touche pas trop en appuyant dans le creux. Avec le temps, j'étarque un peu plus en bas (les poulies à environ 2cm l'une de l'autre). Avec le dynafiber, ça fait une voile qui parait ouvrir fort, mais c'est comme ça que je trouve la voile plus réactive. A l'inverse, au wish j'étarque à peine: 2cm environ en plus de la position neutre,  sans trop me soucier de savoir si ça touche ou pas le wish. A partir de ce réglage "basique", j'ajuste ensuite en fonction des conditions.

Essaie peut-être de te faire prêter un flextop en 100%, voir si ton ressenti est meilleur.


Ce message a été édité par sebouze le 04/09/2018 à 13h37.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Matos > Windsurf > Atlas ou combat

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).