Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Matos > Windsurf > Vague et Freestyle > trou dans quiver vague entre 5.3 et 4.7

RSS  >  trou dans quiver vague entre 5.3 et 4.7
Sémaphore #91 08/11/2018 - 13h49

Groupe : Killer
Messages : 2013
Enregistré le : 31/08/2009

Hors ligne

KeziaCinema @ 07/11/2018 - 22h11 a dit:

@Sémaphore : ça ne sert strictement à rien de raisonner en m² !
...


Je ne comprends rien à ce que tu racontes...
J'ai mes repères, et la surface en fait partie. Et pourtant j'ai un quiver sans surface indiquée, mais je sais qu'elles équivalent à une 4.0 et une 4.7 en gros. Bref.
J'ai cru lire que Stéphane tu étais à peine plus lourd que moi et je pense que pour une pratique pure vague, en surf, une 5,3 c'est trop gros au bottom, moi je n'arrive pas à rester dans la vague. Au saut c'est moins gênant. En freeride c'est top, 5,3 est ma surface préférée.
Moi je pense qu'il faut raisonner en terme de quiver. En vague, de quoi j'ai besoin. En freeride (ou en freestyle) de quoi j'ai besoin. Et c'est la que je voulais en venir, en vague la 5,3 ça marche pas AMHA
Posted Image      Home spot : Fouras  
KeziaCinema #92 08/11/2018 - 14h25

Groupe : Killer
Messages : 1427
Enregistré le : 09/04/2012

Hors ligne

Ce que je dis c'est que la surface c'est surtout dans la tête.
Tu as des 4.7 horribles au surf et des 5.3 qui sont au top.

Actuellement ta limite est a 5.0, mais c'est avec tes voiles. Si tu avais un autre modèle peut être que tu serait bien au bottum en 5.3.

Et c'est sans parler des "exigences" de chacun...

Bref dire que c'est normal qu'il aime pas sa voile parce que c'est une 5.3 et que c'est bon que pour du freeride, pour moi c'est faux.
La Hero 5.3 permet de surfer a priori !
Ce message a été édité par KeziaCinema le 08/11/2018 à 14h25.
Posted Image Powered by MWS
Invité #93 08/11/2018 - 14h59

Ce message a été posté par un invité.

-
laplaya #94 11/11/2018 - 11h00

Groupe : Jiber
Messages : 455
Enregistré le : 09/06/2003

Hors ligne

Manu aux states @ 03/11/2018 - 19h32 a dit:

Ça dépend du degré de ton mal-être. Je suis nettement plus heureux depuis que j'ai changé de voile. Mieux vaut être surpris par la plage et rendement  de son matos que d'avoir un truc qui demande bidouillage pour en tirer des sessions potables !



Salut Manu tu peux nous parler de tes voiles ?

Bon sinon il faut quand même dire que les voiles de vagues en 5.3 et + sont souvent taillées pour tracter et ont un feeling moyen et une plage d'utilisation qui peut rester correcte à condition de vraiment bien étarquer.


Les pros qui sortent 5.3 et+ le font car il y a une compétition à valider mais c'est limite pour la pratique s'il y a de vraies vagues : longueur au wish

De toutes façon s'il y a pas d'air seules les vagues comptent et dans ce cas ils sortent max 5m quitte à devoir bouchonner.

Pour moi il faut donc préciser si on veut faire de la vague ou bien si on cherche le planning (freeride).

Perso le freeride ça me gonfle, je suis devenu très difficile avec l'age.

Quand il y a pas de vagues et si on plane pas avec 5 voire 5.3 et freestyle 100L je laisse tomber.

Reste que Balz semble avoir trouvé une nouvelle pratique fun au delà : foil-freestyle mais hyper technique.

J'ai l'impression que c'est également la façon de penser de Kézia (j'ai cru lire ça de mémoire)  
stephanecopello #95 11/11/2018 - 13h17

Groupe : Jiber
Messages : 708
Enregistré le : 27/05/2006

Hors ligne

Question pratique, c'est vrai que je préfère que les vagues soient là- surtout en automne/hiver- mais l'été avec le soleil une sortie avec 20 noeuds, même freeride, c'est quand même bien agréable, on peut s’entraîner au duck jibe  :D

Sinon, j'ai repris les réglages au pied de mat (rallonge North à cliquets, ça aide) et il se trouve qu'en tendant au maxi préconisé la voile devient  nettement plus neutre , même en gardant un peu de creux au wish.
C'est vraiment sensible à 1 cm, et comme je me fiais à l'indicateur de chute- faussé vu mon mat- j'étais jamais plus que le réglage "médium"

Donc au final, même si la voile à une tronche pas terrible, je pourrai l'emmener jusqu'à 23 noeuds sans problème: plus de trou avec la 4.7  :)
Posted Image Powered by MWS
Manu aux states #96 11/11/2018 - 15h45

Groupe : Killer
Messages : 3088
Enregistré le : 01/07/2005

En ligne Site Web

Ça a du sens ! C'est très utile de trouver les réglages min et max d'une voile. Ça permet de ressentir toute sa plage.  Je l'ai souligné dans mon FAQ, la bonne tension à l'amure c'est lorsque la voile évacue bien par le haut, légère dans les mains et ne décroche pas dans les molles.

La tronche d'une voile c'est utile pour les repères une fois naviguée et ressenti sur l'eau. Ça ne suffit pas pour savoir si elle est bien réglée ou pas.

Je sais pas si c'est le vent du spot, mon poids ou quoi mais même dans l'ultralight, en 5.0 suis obligé d'avoir une bonne tension à l'amure. J'ai essayé Eclipse, Banzai, Elite, Alpha, Manic, Hero. En plus petit (4.7 limite) et après je peux faire ce que je veux avec la voile.

L'Elite se tient bien et avec beaucoup d'amure ne décroche pas. D'autres voiles décrochaient trop tôt alors que la puissance venait de trop haut donc je manquais d'appui à bas régime ou la voile était un peu fo-folle.

Suis toujours à fond en 4.5 et un ton en-dessous en 5.0 même si rendement est bien meilleur.
stephanecopello #97 11/11/2018 - 16h27

Groupe : Jiber
Messages : 708
Enregistré le : 27/05/2006

Hors ligne

qu'appelles -tu une voile qui "décroche dans les molles"? perte de planning?

pour la tension, il faudra que je veille à mettre quasi au max, tout simplement ;)
Après, un vrai mat léger à 90 ou 100% carbone rendra la voile + agréable mais c'est hors budget  :gene:
Posted Image Powered by MWS
Sémaphore #98 12/11/2018 - 06h51

Groupe : Killer
Messages : 2013
Enregistré le : 31/08/2009

Hors ligne

Une voile avec un feeling de merde, ça vaut pas le coup de lui mettre un 100pc  :lol:
Posted Image      Home spot : Fouras  
Sémaphore #99 12/11/2018 - 06h53

Groupe : Killer
Messages : 2013
Enregistré le : 31/08/2009

Hors ligne

La playa je partage ton avis sur les tailles de voile.
Posted Image      Home spot : Fouras  
Viking #100 12/11/2018 - 16h48

Groupe : Killer
Messages : 11029
Enregistré le : 23/06/2003

Hors ligne

Votre raisonnement sur la surface de voile ne tient pas. Déjà, une 5.8 de 2018 est plus légère et manœuvrable qu'une 5.0 d'il y a 15 ans. Bon, il y a 15 ans, les gens surfaient bien avec des 5.0, non?
Donc sans doute que pour vous une 5.8 de vagues est un tracteur qui ne surfe pas, mais je vous assure que les gens de plus de 85 kg les aiment bien. Je parlais d'A2 ou Angulo qui utilisent de telles voiles fréquemment  et on m'a répondu qu'ils étaient 2 exception, et bien non, tous les gars de leur gabarit font pareil.
Posted Image Powered by MWS
stef38 #101 12/11/2018 - 16h55

Groupe : Killer
Messages : 23861
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Clair!
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Manu aux states #102 12/11/2018 - 17h58

Groupe : Killer
Messages : 3088
Enregistré le : 01/07/2005

En ligne Site Web

Décrochage dans les molles c'est un peu comme un décrochage d'aileron ou pré décrochage.
Peut-être plus prononcé sur les voiles on-off qui se neutralisent facilement ?

La sensation c'est la voile tracte, tu es au harnais, bien, la molle arrive et là plus rien dans la main arrière, manque de puissance pour se positionner plus au-dessus du flotteur. Tu es obligé de faire un effort pour te redresser sur la planche. En single la glisse du flotteur aide mais en flotteur difficile sur clapot, c'est un peu galère.

Hors certaines voiles pour être suffisamment légère dans les mains ont besoin de pas mal d'amure.  Pour moi la limite max de tension d'amure se trouve là.

Peut-être ça a plus de sens ?
stephanecopello #103 12/11/2018 - 18h05

Groupe : Jiber
Messages : 708
Enregistré le : 27/05/2006

Hors ligne

Manu aux states @ 12/11/2018 - 17h58 a dit:

Décrochage dans les molles c'est un peu comme un décrochage d'aileron ou pré décrochage.
Peut-être plus prononcé sur les voiles on-off qui se neutralisent facilement ?

La sensation c'est la voile tracte, tu es au harnais, bien, la molle arrive et là plus rien dans la main arrière, manque de puissance pour se positionner plus au-dessus du flotteur. Tu es obligé de faire un effort pour te redresser sur la planche. En single la glisse du flotteur aide mais en flotteur difficile sur clapot, c'est un peu galère.

Hors certaines voiles pour être suffisamment légère dans les mains ont besoin de pas mal d'amure.  Pour moi la limite max de tension d'amure se trouve là.

Peut-être ça a plus de sens ?



je vois ce que tu veux dire, mais ce n'est pas une chose à laquelle je fais attention: pour moi, c'est je planne ou pas  :D et j'ai tendance à pas énormément tendre à l'amure en général (sans doute des restes de mon passé des années 90).
la voile qui se dégonfle et ne tracte plus, c'est qu'il faut une grosse molle j'imagine? En slalom ça se gère avec le vent vitesse et les cambers mais en voile de vague, l’arrêt est forcément + brutal...
Posted Image Powered by MWS
Manu aux states #104 12/11/2018 - 19h38

Groupe : Killer
Messages : 3088
Enregistré le : 01/07/2005

En ligne Site Web

Parfait cette réponse !  Exact pour le slalom / single / freewave, ça glisse...

Une voile en mode sac ne décroche jamais !  Ça pompe et ça tracte. Baggy = vent mou sans fortes variations, ou alors variations plage basse de la voile. Défauts baggy, vitesse max réduite, ça freine. Points forts, grosse traction qui soulève à la moindre risée !

Voile avec un peu trop d'amure = limite du décrochage, garde peu de puissance, bonne glisse et top vitesse max. Légère, faible traction bas régime. Bien pour vent fort avec grosses variations.

Dans les grosses voiles (5.0+), perso, j'ai bcp de mal à me servir du mode sac. 4.7 j'en profite plus, 4.5 et moins no problem.  
Mobidique #105 14/11/2018 - 08h48

Groupe : Killer
Messages : 2703
Enregistré le : 12/08/2005

Hors ligne

Guy Cribb a dit:

For all freeriders using five to six batten sails (but not wave sailing, freestyling or racing) pull the downhaul on until the second batten down from the top is pointing directly into the middle of the mast.
The battens immediately either side of the boom cut-out should never be "overtaking" the mast/protruding in front of it. Since these are so visible when pulling on the downhaul, watch them recede behind the mast to know you are getting close to correct downhaul tension.
Wave sailors and freestylers may use fractionally less downhaul for very specific needs, and racers will use more.
It should be noted that using less downhaul does not necessarily increase power into the sail - it does decrease control and this is often mistaken for an increase in power

Les articles de Guy Cribb ? C'est bon ! Mangez-en !
Comment poser les questions de manière intelligente
Et en complément :
RTFF : Read The Fucking FAQ, STFF : Search The Fucking Forum, STFW : Search The Fucking Web

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Matos > Windsurf > Vague et Freestyle > trou dans quiver vague entre 5.3 et 4.7

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).