Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Matos > Windsurf > planche familiale solide pour emmener en voilier

RSS  >  planche familiale solide pour emmener en voilier, moutons ? 5 pattes ?
stef38 #16 06/01/2019 - 11h12

Groupe : Killer
Messages : 23545
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Pour les gamins un aileron central ça marche aussi bien qu’une dérive, et on le paye moins en glisse et poids du flotteur...
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Gorman #17 06/01/2019 - 12h26

Groupe : Jiber
Messages : 483
Enregistré le : 30/08/2015

Hors ligne

stef38 @ 06/01/2019 - 11h12 a dit:

Pour les gamins un aileron central ça marche aussi bien qu’une dérive, et on le paye moins en glisse et poids du flotteur...



Mmm par expérience, pour apprendre la planche, ce n'est pas du tout vrai. Les difficulté au virement sont bien plus grandes, pareil pour la remonté au vent. Il y a quelques exception qui vont comprendre comment ça marche, mais dans la majorité des cas, c'est une galère pour eux et même parfois un peu la panique de ne pas réussir à revenir au même endroit.

J'ai déjà dis ce que je pensais de la 160D, et je ne connais pas la rrd.
Walou #18 06/01/2019 - 13h17

Groupe : Newbie
Messages : 67
Enregistré le : 27/08/2018

Hors ligne

pourquoi le poids de la planche est-il tant un critère limitant pour le départ au planning ? (on parle de 2 à 3 kg d'écart hein, pas de 25)
Pourquoi l'est-il plus que le poids du véliplanchiste ?
C'est l'ensemble qui plane.
j'ai bien retenu que la 160D était un paquebot pour toi Gorman, mais en planche à dérive multi usage je ne trouve pas grand chose. et plus j'avance dans mes reflexions plus je me dis qu'il faut une dérive pour cette planche ballade familiale au mouillage (pour faire court : mouillage en voilier = zone abritée si tu veux dormir peinard).
Et je voudrais une planche pas trop imposante, pas une ultra cat quoi.
Cath #19 06/01/2019 - 13h47

Groupe : Killer
Messages : 3237
Enregistré le : 16/03/2007

Hors ligne

On dit en général qu'un kilo pour la planche équivaut à dix kilos pour le planchiste pour le départ au planing. C'est une règle empirique...
Planches : Fanatic Falcon (112l), Fanatic Hawk (99l), RRD Hardcore Wave (91l), JP Radical Wave (79l)
Voiles : Neil Pryde V8 7.7 ; Naish Indy 7.0 ; Force 6.2, 5.3 ; Session 4.7, 4.0 ; Gun Impact Wave 3.3
Spots : Monteynard, Thau, Leucate
Sessions / 2013 : 52 / 2014 : 70 / 2015 : 49 / 2016 : 38 / 2017 : 40 / 2018 : 44
Walou #20 06/01/2019 - 13h56

Groupe : Newbie
Messages : 67
Enregistré le : 27/08/2018

Hors ligne

Cath @ 06/01/2019 - 13h47 a dit:

On dit en général qu'un kilo pour la planche équivaut à dix kilos pour le planchiste pour le départ au planing. C'est une règle empirique...



ah ben j'aimerais bien savoir d'où ça vient, doit bien y avoir quelques physicien.ne.s qui se sont penché.e.s sur la question.

Mais si cette règle empirique traduit la réalité alors punaise, le poids de la planche est effectivement essentiel.
Gorman #21 06/01/2019 - 14h15

Groupe : Jiber
Messages : 483
Enregistré le : 30/08/2015

Hors ligne

Je suis pas sur que pour le départ au planning ça impact autant que ça. La rigidité et le shape en on bien plus à mon avis. Par contre au niveau de la réactivité et manoeuvrabilité c'est clair que ça joue. Pour la vitesse aussi dans le cas où c'est du poids mort qui n'est pas utile contrairement à du poids de corps.

Par exemple en comparant les différentes versions de bic à même shape et poids très différents, le départ au planning ne change pas trop (je prends la en exemple les techno et core 293) après c'est clair que vu le poids des bestiaux 13kg et 11,5kg c'est pas le poids qui change tout.
FiFi #22 06/01/2019 - 14h30

Groupe : Modérateur
Messages : 8534
Enregistré le : 18/05/2004

Hors ligne

J'ai longtemps été dubitatif sur la vraie influence du poids sur le départ.
Pourtant il y a bien quelque chose à l'usage. Comme Gormann je me suis dit un temps "plus léger, plus carbone, plus rigide" et ce point doit jouer. Mais dans un cadre de pumping assez dynamique je pense qu'il y a autre chose :
Tu fais "vivre" le flotteur sous tes pieds en le poussant assez fort en avant pendant que ton poids est en partie annulé par la voile (dur à expliquer). 1 à 2 kilos de moins sur le flotteur, c'est non négligeable en accélération instantanée du flotteur (je ne parle pas de la vitesse moyenne, mais des "transitoires" pendant le pumping).
Et ce sont bien ces transitoires qui vont changer le type d'écoulement de la flotte sous la planche.

Voilà, vous pouvez vous moquer mais j'en reste là niveau proposition d'explication :)

Gabarit : 90 kg - 1.83 m
Spots : Oléron - Lésignac - St Pardoux - Vassivière - Plobsheim - Bienne - Luzern...
Matos : Quiver vent faible, Formula, gros slalom, les toiles qui vont avec.
Et surtout le foil parce que c'est efficace et que c'est drôlement bien :)
stef38 #23 06/01/2019 - 14h41

Groupe : Killer
Messages : 23545
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Gorman @ 06/01/2019 - 12h26 a dit:

stef38 @ 06/01/2019 - 11h12 a dit:

Pour les gamins un aileron central ça marche aussi bien qu’une dérive, et on le paye moins en glisse et poids du flotteur...



Mmm par expérience, pour apprendre la planche, ce n'est pas du tout vrai. Les difficulté au virement sont bien plus grandes, pareil pour la remonté au vent. Il y a quelques exception qui vont comprendre comment ça marche, mais dans la majorité des cas, c'est une galère pour eux et même parfois un peu la panique de ne pas réussir à revenir au même endroit.

J'ai déjà dis ce que je pensais de la 160D, et je ne connais pas la rrd.



Je suis étonné tu parles bien d’un aileron au milieu de la planche en plus de l’aileron à l’arriere? C’est de cela dont je parle quand je parle d’un aileron central à la place de la dérive. Les inconvénients c’est que ce n’est pas réglable, tu peux juste choisir de le mettre ou pas...

Pour mes enfants le facteur limitant pour les virements c’est surtout la longueur de la planche on a essayé des Konas assez longue et des Sup et ils n’ont pas aimés, ils préfèrent des planches relativement courtes.

Après ça dépend aussi de l’age, de la technique, de la taille des voiles, etc...

Perso on a comparé nos Kode 123 ou starsurfeur 117 à des planches types Rio et autres gros flotteur, pour des gamins de moins de 12ans je trouve que c’est moins bien en apprentissage parce que l’on peut se positionner n’importe comment quand on fait moins de 30/35kg, et prendre de mauvaises habitudes, par contre oui ça facilite les premiers pas. Après c’est aussi moins évolutif et vite encombrant.

Mais j’avoue que c’est ma façon d’aborder les choses et que ce n’est pas la même que tout le mode, j’ai pas mal d’experiences sur l’apprentissage de gamin, j’ai donné des cours en Club quelques temps et initié pas mal de monde mais je reste un amateur, contrairement à Gorman qui est un Pro je crois!

Ce message a été édité par stef38 le 06/01/2019 à 14h47.
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Gorman #24 06/01/2019 - 14h45

Groupe : Jiber
Messages : 483
Enregistré le : 30/08/2015

Hors ligne

On s'était mal compris Steph, je croyais que tu parlais d'un fun
stef38 #25 06/01/2019 - 14h57

Groupe : Killer
Messages : 23545
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Ok, je suis d'accord avec toi, pour les gamins, un aileron dérive ou une dérive c'est essentiel pour être autonome, après les planches dont je parle sont bien des planches de Fun, dés qu'on enlève l'aileron dérive et qu'on met le cache, d'ou la super polyvalence...

La planche de mes enfants, c’est 71/72 de large pour 235 de long 117/123L de volume, pont en Eva, pléthore d’inserts de straps, 9/10kg, un aileron central (dérive amovible). On en a racheté une deuxième cet hivers, mais avec cette planche, mes 2 gamins ont débutés vers 4/5ans, et on poursuit l’apprentissage mon fils à 12 ans, ma fille 10ans, mon fils fait des bords au planning, et commence les straps et le harnais... Et ma femme navigue au harnais et au planning avec... (sans l’aileron central)

Je ne vois pas beaucoup de flotteurs que j’aurais pu garder aussi longtemps, et qui serait aussi évolutif et adaptée à notre famille.

Ça existe dans quelques marques, mais ça ne court pas les rues en occasion.
Starboard étant la seule marque qui a une gamme de ce genre depuis plus de 10/12ans, starsurfer puis kombat tufskin, puis kode tufskin et maintenant Atomiq Duo en 3 volumes 114, 124 et 130L elles se sont élargies, avec maintenant des largeurs de 75 à 84 mais elles sont moins épaisses, plus galettes.

https://windsurf.star-board.com/products/atomiq-duo/

Posted Image

Chez Fanatic c'est la Ripper: (existe depuis pas mal d'années aussi, mais le shape a évolué en ce moment 73 de large et 112L même shape que la Gecko 112)
https://www.fanatic.com/product/ripper/

Chez JP c'est la Youg Gun Magic Ride: (76 de large 118L, il y a eu des 110L un moment)
http://jp-australia.com/2019/products/boards/2019-young-gun/


Et pour le papa avec une voile entre 6.5 et 7.5 même si ce sont des planches un peu lourdes, on peut s'amuser au planning, mais là encore attention certains modèles étaient réservé au moins de 50kg, à vérifier, c'est le cas de la JP d'après le site, mais il me semblait que certains millésimes Fanatic aussi par le passé (pas le cas de la 2019 qui est marqué aussi pour adulte sur le site)...


(Chez RRD y a la easyjoy v3 mais moins adapté à mon gout avec seulement 100L et 67 de large)
Ce message a été édité par stef38 le 06/01/2019 à 15h17.
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Walou #26 06/01/2019 - 15h30

Groupe : Newbie
Messages : 67
Enregistré le : 27/08/2018

Hors ligne

merci à tous pour vos retours, donc oui planche à dérive ou aileron-dérive on est bien d'accord.
Tenant compte du fait qu'elle doit servir aussi à ma compagne, je pense que les modèles que tu proposes steph38 manquent de volume (150L-160L conviendraient mieux). Je vais continuer à chercher.
encore merci,
et merci aussi pour les avis sur le poids de la board. Je n'ai rien trouvé sur le net qui traite de ce sujet.
Je ne vais pas en faire un critère de choix prioritaire, je ne courre pas après les performances, j'ai fait cela en dériveurs toute ma jeunesse autour de 3 bouées en monotypie, j'ai eu ma dose. Je cherche plutôt un support facile pour toute la famille (ballade autour du bateau) et qui me permette aussi cet été de faire un petit planning dans des coins déserts et magnifiques si Eole s'y met...
stef38 #27 06/01/2019 - 15h54

Groupe : Killer
Messages : 23545
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

Tu dis qu’elle met le harnais et qu’elle apprend vite et tu veux lui refourguer un paquebot, à mon avis tu te plantes... Elle pèse combien?... La mienne a plus ou moins le même niveau, pèse en gros 60kg et n’a pas de soucis avec 117L on parle quand même de planche de plus de 70 de large.

Quel âge et poids les enfants?
Ce message a été édité par stef38 le 06/01/2019 à 16h03.
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Walou #28 06/01/2019 - 16h29

Groupe : Newbie
Messages : 67
Enregistré le : 27/08/2018

Hors ligne

176cm et 70Kg + je pense. Je ne pose jamais ces questions qui fachent   :pirate:
Ma femme n'a jamais navigué sur moins de 180L.

les gamines c'est pas un pb, 12 ans et 9 ans, 50 et 40 kg approx.

à ma reprise en septembre j'avais essayé une rrd xfire 102 Litres, je ne pouvais rien faire avec, en essayant des freeride entre 120 et 150L j'ai opté pour plus de volume, et sur ma rocket 125 L je me sens à l'aise. Donc la question du volume me semblait importante pour démarrer (ok les flotteurs sont très différents) .

et pour les ballades dans moins de 10 noeuds de vent (le sud de l'Italie c'est pas toujours venteux) : une 112 L pour moi ca passerait ?

(ballades sans recherche absolue de planning)

je flippe un peu de me retrouver avec une 110-120 L qui ne servirait qu'à mes filles... et à moi quand le vent se lève (c'est à dire 3 à 5 fois dans l'été au mouillage).

stef38 #29 06/01/2019 - 17h08

Groupe : Killer
Messages : 23545
Enregistré le : 12/11/2003

Hors ligne

En dehors du volume, c’est la largeur qui joue beaucoup, il est je pense important d’etre au dessus de 70 de large, une planche de 112L mais 63 de large comme l’emedium sera beaucoup moins accessible qu’une planche de meme volume mais de 70/72 de large.

En dessous de 10nds en dehors du Foil ou de la balade on ne peut pas faire grand chose à mon avis sans un équipement très course avec ton poids.

Après faut souvent accompagner les gamins, ce qui peut être sympa c’est d’avoir un Paddle gonflable avec pdm qui te permet d’accompagner à la voile ou à la rame tes gamines. Par contre je ne trouve pas çà génial pour les gamins à naviguer, c’est trop long mais c’est un bon support de découverte.

Après j’ai un copain qui a une Rio il en est content perso je trouve ça trop gros... Et pour apprendre le planning honnêtement j’y crois moyen...


Chez Starboard je viens de regarder tu as la Go 141 ça fait déjà 83 de large, et tu as la possibilité de mettre un aileron central (dérive) pour débuter, c’est gros mais ça doit être quand même possible de progresser sur ce genre de planche... Après à trouver en occasion ça doit être compliqué...

Après pourquoi pas la RRD 158 si tu la trouves pas trop chère, ça te fera une board d'initiation, et tu changeras quand elles auront progressé, mais pas de vrai planning avec ce genre de machin...
Ce message a été édité par stef38 le 06/01/2019 à 17h20.
1m85 95kg - Spot: Monteynard/Leucate/Argelès - AV: Perf Weed 39

Posted Image
Walou #30 06/01/2019 - 19h02

Groupe : Newbie
Messages : 67
Enregistré le : 27/08/2018

Hors ligne

merci !
oui on est d'accord, balade avant tout.
On a un SUP gonflable, mais sans pied de mat, il est clair que je serai pas loin à la rame...

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Matos > Windsurf > planche familiale solide pour emmener en voilier

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).