Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Général > La Plage > 3,5m 11s mon plus gros jamais navigué, mon retour

RSS  >  3,5m 11s mon plus gros jamais navigué, mon retour, Qu'est-ce qui nous attire ?
Manu aux states #1 20/01/2020 - 01h57

Groupe : Killer
Messages : 3169
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

Bon voilà.... 3,5m comment dire, en fait, je sais pas trop quoi dire. Me suis jamais senti aussi petit avec ma 80L et 4.5, c'est comme si mes organes cherchaient à se cacher au plus profond de moi.

Un semblant de période m'a permis de passer quelques fois la barre et d'en exploiter quelques lignes. Les masses d'eau qui s'écroulaient autour de moi, le vent aléatoire, les mousses violentes qui percutent la carène à la sortie du surf...

C'est comme si j'en étais ressorti plus vidé que plein ?  À me demander si vraiment j'avais ma place là ? Comme si j'avais atteint ma limite du raisonnable.

Avez-vous déjà ressenti quelque chose de pareil ?  :gene:
thejoker #2 20/01/2020 - 10h07

Groupe : Killer
Messages : 17246
Enregistré le : 26/10/2003

Hors ligne

c'est clair que là c'est gros!
je ne sais si j'y retournerais un jour...
mais le 2m te semblera bien facile  maintenant
et bientôt l'envie de gros reviendra!
KOUBY #3 20/01/2020 - 10h10

Groupe : Killer
Messages : 2398
Enregistré le : 06/08/2003

Hors ligne Mail

Oh que oui  :gene:  :gene:

Pareil, sur plus de 3m de vague (mais moins de période). Heureusement barre pas trop compliquée à passer ce jour là, mais au premier retour, premier surf, alors que je naviguais avec le casque, j'entends l'énorme grondement de la vague qui commence à casser derrière moi et la vague qui creuse, creuse et la planche qui accélère  :blink:  :blink:  Bref, au lieu de surfer, j'ai remis le harnais et j'ai tenté d’accélérer pour échapper à la vague. Pas mieux sur les jumps où j'ai surtout chercher à amortir et à ne pas monter...
Et ainsi toute le session  :blink:

Un copain qui filmait




Posted Image
Manu aux states #4 20/01/2020 - 14h54

Groupe : Killer
Messages : 3169
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

2m c'est sûr, l'intensité redescend. Là quand on voit la lèvre passer par dessus la voile, ça fait vraiment drôle.  Je sais pas si je serai capable de garder le matos avec moi et de le récupérer intact de toutes façons !

Pour les sauts c'est une autre dimension, la montée est tellement belle et longue. Après j'ai l'impression de devoir gérer et naviguer en dedans.

Koubs, C'est top de naviguer à plusieurs. Ça avait l'air de bien souffler. Les molles à 15 noeuds c'est quand même bien la flip dans ses conditions. Tu en est ressorti grandi ?
KOUBY #5 20/01/2020 - 15h41

Groupe : Killer
Messages : 2398
Enregistré le : 06/08/2003

Hors ligne Mail

Manu aux states @ 20/01/2020 - 14h54 a dit:

Koubs, C'est top de naviguer à plusieurs. Ça avait l'air de bien souffler. Les molles à 15 noeuds c'est quand même bien la flip dans ses conditions. Tu en est ressorti grandi ?


Oui, très fort ce jour là : fallait 3.5. Sympa pour passer la barre, bien moins au surf. Avec 15nd et les mêmes vagues je n'aurais même pas essayé  :blink:  (bien que  :dev: )

Grandi... mwé... le palpitant à 180 toute la session, pas un plaisir de fou sur l'eau sauf celui d'être (complètement) sorti de ma zone de confort et d'avoir bravé des conditions avec les copains qui rien que du parking me faisaient peur.

Mais comme le dis thejoker, bien plus à l'aise dans du 2m après (qui représentent 80% de mes sorties ici), donc super positif surtout que je n'ai rien cassé et pas trop nagé.

Après, tous mes potes me le disent : faut en bouffer, nager, casser... pour progresser (à part d'être doué mais je n'ai pas cette chance). Et certains partent régulièrement en trip vague dans de grosses conditions, ça se voit directement à leur retour
Posted Image
stephanecopello #6 20/01/2020 - 18h08

Groupe : Jiber
Messages : 806
Enregistré le : 27/05/2006

Hors ligne

KOUBY @ 20/01/2020 - 15h41 a dit:

Manu aux states @ 20/01/2020 - 14h54 a dit:

Koubs, C'est top de naviguer à plusieurs. Ça avait l'air de bien souffler. Les molles à 15 noeuds c'est quand même bien la flip dans ses conditions. Tu en est ressorti grandi ?


Oui, très fort ce jour là : fallait 3.5. Sympa pour passer la barre, bien moins au surf. Avec 15nd et les mêmes vagues je n'aurais même pas essayé  :blink:  (bien que  :dev: )

Grandi... mwé... le palpitant à 180 toute la session, pas un plaisir de fou sur l'eau sauf celui d'être (complètement) sorti de ma zone de confort et d'avoir bravé des conditions avec les copains qui rien que du parking me faisaient peur.

Mais comme le dis thejoker, bien plus à l'aise dans du 2m après (qui représentent 80% de mes sorties ici), donc super positif surtout que je n'ai rien cassé et pas trop nagé.

Après, tous mes potes me le disent : faut en bouffer, nager, casser... pour progresser (à part d'être doué mais je n'ai pas cette chance). Et certains partent régulièrement en trip vague dans de grosses conditions, ça se voit directement à leur retour



j' y étais aussi ce jour là, 3.50 m au large on fait pas les fiers  :lol:  Tu vois la vague qui lève, tu commences à surfer mais tu te rends compte qu'elle monte et monte et peut t'engloutir, là plus qu'une option: la fuite! Je m'en suis pris 2 comme ça et je me suis dit qu'il était temps de rentrer!   :lol:   Mais après c'est vrai que 2.50 m te paraissent beaucoup plus praticable  :D
Ce  jour-là , j'ai cassé le bout de ma poignée avant de wishbone, 30 minutes à me faire "pousser" par les vagues pour revenir au bord , encore heureux qu'à cet endroit/moment- là, ça dépassait pas 2.50m  :blink:
Mais on avait un vent fort , pas de molle au milieu des séries, ça aide ;)
Posted Image Powered by MWS
butcher #7 20/01/2020 - 18h45

Groupe : Killer
Messages : 4334
Enregistré le : 29/11/2005

Hors ligne

L'adrénaline du passage de barre ^^ bon cela dit, 3m50 y'a pas bcp de spots qui les tiennent et on se retrouve vite avec des gros tas de clapot qui ferment, du coup ça donne un bilan mitigé ce genre de nav.

Je crois que mes plus beaux défonçages c'est plutôt dans du 2m/2m50 style session de printemps : le soleil, les ptit zozio, il fait beau, l'eau est bleu (mais froide), gréage en t-shirt, 15-20nds side off, des lignes qui semblent parfaites, y'a 1 gros mètre vu de loin vite fait. Je me vois déjà en enchainer les downzeline.
Et puis... cette putain de molle au milieu de la barre, dans la zone d'impact, et cette houle longue qui creuse de folie et qui projette. On se croirait dans un aqua shot sur riding zone, mais là le canap est vachement mouillé, et puis vu de près c'est pas mal plus gros que 1m  :lol: 1er essai défoncé, natation, 2ème essai défoncé, natation, 3ème essai, oh ça y est c'est bon, ça va passer cette fois, ohhhhhh non la vache c'est quoi cette série qui décale, meeeeeeerde  :inn:
Posted Image
tanggg #8 20/01/2020 - 19h39

Groupe : Jiber
Messages : 229
Enregistré le : 04/02/2014

Hors ligne

j"ai pas mieux.. plus petit mais ça claque quand même :

Posted Image
Funix #9 20/01/2020 - 20h46

Groupe : Dev DW
Messages : 1602
Enregistré le : 20/03/2003

Hors ligne Site Web

du overmast j'en ai fait à Tahiti, c'est la même houle qui frappe Hawaï, un monstre d'eau super propre qui déroule longuement avec une très longue période et que tu vas chercher sur le récif, les tahitiens appellent ça des maotis. Le problème est qu'à cette époque de l'année, le vent est asthmatique et inconsistant, la grande difficulté est d'arriver à franchir la barre entre deux vagues, puis d'en prendre une en pompant comme un fou, une fois parti  c'est de la pure adrénaline avec une pente de folie avec les récifs qui se dévoilent à travers l'eau transparente, vraiment un truc de dingue. Quand j'y pense maintenant c'était de la pure folie, et je me demande encore comment j'ai fait pour pas me retrouver broyé sur le récif.            
Flotteurs JP Young Gun 70l, Exocet RS2 91l
Voiles MauiSails TR6 6.6, X.O shark 5.7, Simmer Black Tip 4.7, Simmer Icon 4.2, Naish Session 3.4
Spots spots du nord Finistère
Page perso - www.hoarau.org
Blog - olivier.hoarau.org
WindBreizheur #10 20/01/2020 - 23h10

Groupe : Killer
Messages : 4347
Enregistré le : 06/09/2012

Hors ligne

Comme Butcher, en BZH ici on a de très grosses houles régulièrement, mais tu ne te retrouves pas devant un mur de 3m50. Sur des beach break comme chez nous tu peux avoir plusieurs barres avec des reformes. Si tu vas chercher au fond, yes tu peux te retrouver devant de gros truc qui ferme et qui balaye, mais il y a du fond, donc ça gaz.
le pire en effet ici, les session casse matos, c'est entre 1m50 et 2m50 side off, houle longue, rapide, creuse... là ça peut vraiment péter.
butcher #11 21/01/2020 - 10h52

Groupe : Killer
Messages : 4334
Enregistré le : 29/11/2005

Hors ligne

Windbreizheur de retour! T'as arrêté le whisky?  :p
Posted Image
Funix #12 21/01/2020 - 13h31

Groupe : Dev DW
Messages : 1602
Enregistré le : 20/03/2003

Hors ligne Site Web

WindBreizheur @ 20/01/2020 - 23h10 a dit:

Comme Butcher, en BZH ici on a de très grosses houles régulièrement, mais tu ne te retrouves pas devant un mur de 3m50. Sur des beach break comme chez nous tu peux avoir plusieurs barres avec des reformes. Si tu vas chercher au fond, yes tu peux te retrouver devant de gros truc qui ferme et qui balaye, mais il y a du fond, donc ça gaz.



j'ai testé quand j'étais jeune et fou, une énorme vague qui se forme sur un caillou à l'ouest de l'île au bec à Tréompan assez loin du bord, il faut tirer pas mal de bords pour y arriver et c'est effectivement énorme, ça déroule bien, mais tu peux pas trop t'attarder au surf car y a de la caillasse affleurante de partout.
Flotteurs JP Young Gun 70l, Exocet RS2 91l
Voiles MauiSails TR6 6.6, X.O shark 5.7, Simmer Black Tip 4.7, Simmer Icon 4.2, Naish Session 3.4
Spots spots du nord Finistère
Page perso - www.hoarau.org
Blog - olivier.hoarau.org
Manu aux states #13 22/01/2020 - 19h15

Groupe : Killer
Messages : 3169
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

C'est clair que sideoff de suite ça pète fort. Ce jour-là on avait un mélange de side et de sideon. Le side fermait très fort et sur bien large (50m ?) quasi closeout immediat, le sideon monte plus et a plus tendance à s'écrouler au lieu de casser de toute sa hauteur.

Le passage est un peu étrange car à l'entrée des vagues c'est le trou d'air du fait des vagues au vent. La perte de planing et la voile vide font tout drôle.

Pour ce qui est des conseils de sécurité, je dirais essayer de garder son matos dans les mains, bien prendre sa respiration avant la vague, ça peut aider de hyperventiler avant impact entre deux mousses. Le plus important est d'avoir de l'air dans les poumons sous l'eau, ça permet de tenir bien longtemps même essoufflé.

Toujours garder la planche vers la plage et le corps vers la vague, éviter de jouer au héros, waterstart vers plage seulement.

Pour ce qui est des battements de cœur ça me le faisait dans des conditions un peu sportives quand c'est gros. Là c'était au-delà de ça, c'est plus comme si il allait s'arrêter !  Ya personne autour, les kites sont loin, fait gris sombre, les mouvements d'eau sont monstrueux.  Vraiment étrange comme sensation.

Après rider des grosses vagues quand c'est propre c'est autre chose, voire rider avec jet-ski, hélicos, etc, où il y a du monde capable d'assister. Bon tout de même je ferai pas Nazaré non plus.

Au moins l'eau est chaude ici et les courants (en principe) ramènent vers la plage, pas le cas de tous vos spots je m'en doute !
Altoids #14 23/01/2020 - 10h25

Groupe : Killer
Messages : 8320
Enregistré le : 28/12/2004

Hors ligne

Les grosses vagues (3m>4m>5m) ça me rend dingue

Dès que la peur accompagne mes nav  ( stress, Bpm qui s'affole, hyper concentré ), ça me tord les tripes .... mais j'ai l'impression d'être vivant et d'avoir beaucoup de chance d'être confronté à ça
Quand l'océan ou la mer se transforme en grosse vagues, c'est quand même canon

C'est vrai, qu'une fois "dedans" qques fois, je fuis et je fais des refusantes....
et puis ...
Je tente un bon gros DownTheLine .... ça passe ... je me sens comme un Jedi !!!!
Je retente .... là je me fais croquer .... natation, apnée, dérive, rocher (Maui, Carro, Pozo, ...), casse :-(

Alors comme vous, les grosses vagues c'est rare ... mais ça sollicite tout de nous, sur le plan physique et psychique .... moi, j'adore ces moments de vérité
Ce message a été édité par Altoids le 23/01/2020 à 10h28.
Navigue dans le Sud, coté Mistral  ... Bon allez... Less talk, more action... Posted Image
Manu aux states #15 23/01/2020 - 13h04

Groupe : Killer
Messages : 3169
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

Pourquoi tu y vas ? À chaque fois c'est pareil "I must go and see" comme dans le grand bleu. Un peu comme le vide qui nous attire.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Général > La Plage > 3,5m 11s mon plus gros jamais navigué, mon retour

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).